Calendrier d'événement

Recherche

Plein-air Interculturel

Ne manquons pas le meilleur!

Forêt Montmorency, Pâques expérimentale TripLevé 2010. Photo via Dominic C. Ces oisifs badauds, trop attentifs à leurs palabres ou à poser au soleil printanier, semblent faire fi de la réaction des UVB sur leur peaux blanches attendries par l'hiver. Mais ça se voit dans leur mines réjouies que se transforme le drabe déhydro-cholestérol en super dihydroxy-cholécalciférol, ou vitamine D! C'est beau à voir, quelle merveille! . . . Allô les éblouissants petits reflets de soleil sur les chars en ville, Ne manquons pas le meilleur! . Le printemps est une autre saison. Plusieurs n'ont envie que de sauter sul bécik. Pourtant, de l'asphalte, on va en voir pendant des mois à s'en saturer la ceinture, à en avoir plein le pneu épigastrique. L'automne venu, il y a plein de gens qui doivent se faire faire l'ablation du siège intimement enfourché à coup de cahots. Y en a même qui ont la raie qui se propage vers le haut. Une fois rendu au cerveau, faut recoller les morceaux. La sensation du soleil sur la neige au dessus de zéro, celle qui ressuscite la forêt, qui nous ravive le furet, et qui fontaine les érables, est unique et passagère. Chaleur et fraîcheur valsent dans une brise qui défrise, autant que mettre deux doigts dans une prise qui électrise. Au printemps, je vous le dis, le paradis se visite en raquettes ou en skis! . En parlant du meilleur, Pâques s'en vient et le couvert de neige en Matawinie laisse y présager de belles excursions de raquette et de ski nordique. D'ici là, il y a encore des cours de Descente avec excursion (diffusé précédemment). En plus, des sorties de raquette pourraient être proposées. - À suivre. . . Antoine Deslauriers

2 comments to Ne manquons pas le meilleur!

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>