Calendrier d'événement

mai 2019
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031EC

Recherche

Plein-air Interculturel

F.A.Q.

Les participants

Calibre des sorties

Le ski

La raquette

La location


Les participants


Qui peut participer aux sorties VVV?
Des gens qui aiment particulièrement la nature et bouger en plein-air. Dans toutes les organisations de plein-air incluant VVV, on retrouve des gens scolarisés ou cultivés bien au dessus de la moyenne. Il semblerait qu'il y aurait chez les participants de VVV, une dose un peu plus forte de sens de l'humour et de sensibilité. Moi je suis convaincu que nous avons les meilleurs...

VVV : est-ce un gros groupe?
La liste de diffusion comprend un peu plus de 900 adresses électroniques. Les groupes de participants varient entre 4 et 35 pour les grosses sorties (Noël, Pâques, etc.). En général, les groupes tournent autour de 12 participants.

Quelle est la moyenne d'âge?
La moyenne d'âge des participants(es) est quelque part entre 30 et 35 ans. Les adultes ont, en général, entre 25 et 45 ans. Il y a parfois des activités familiales avec enfants. Il n'y a pas de restriction d'âge pour les adultes chez VVV.

Est-ce uniquement des couples, des gens qui se connaissent?...
Quoique la majorité des participants soient célibataires, il y a parfois des couples. Beaucoup de participants ne se connaissent pas en arrivant au rendez-vous à la station de métro le matin. D'une activité à l'autre, on retrouve environ 10 à 15% de nouveaux. Il y a des habitués qui viennent aux 2 ou 3 semaines; des occasionnels, qu'on voit quelques fois par année; puis des revenants, une fois par an. Il n'y a pas d'exclusivité dans ce domaine; les gens vont d'une organisation à l'autre. Ce qui n'est pas mauvais en soi puisqu'ils nous propagent une belle image...


Haut de page

Calibre des sorties


Comment savoir si je suis apte à faire la sortie?
Vous devez considérer qu'il y a des risques inhérents à toutes activités physiques et que le plein-air n'y échappe pas. Une bonne attitude préventive consiste à choisir des activités appropriées à son calibre. À ce titre, nous pouvons vous renseigner. Et si vous n'êtes pas vite, on vous aimera quand même. Après tout, "Vaut mieux avoir l'air fou en gang que tout seul."
Pour le ski : question rythme, nous exigeons que tous puissent skier au pas alternatif, c'est à dire que chaque pas s'accompagne d'une glisse vers l'avant. Autrement dit, si vous ne faites que "marcher", vous n'êtes pas sorti du bois et le reste du groupe non plus.
Si vous avez des doutes sur votre calibre, donnez moi un coup de fil.

Et la sécurité dans tout ça?
Un impératif de sécurité nous oblige à préciser le calibre des randonnées de ski rustiques et parfois à refuser des participations. Ce n'est pas une raison pour vous exclure vous-même. Beaucoup de filles craignent de faire attendre et de ne pas être à la hauteur. Permettez-moi de vous rassurer, VVV n'est pas un club de compétition et les randonnées ne sont pas des courses. La performance chez VVV est une affaire personnelle. Des enragés de kilométrage à fond de train, avec l'air bête en prime, il n'y en a pas chez VVV. Puis il y a toujours une conversation à un moment donné, allumée par la beauté d'un paysage, qui permet au cortège de se regrouper.
En ski de fond, les blessures se font surtout dans les descentes. Question sécurité, nous exigeons que les gens puissent descendre les pentes en sentiers non-damés, que ce soit en chasse-neige, en se freinant avec ses bâtons ou carrément sur le derrière! Tant que vous arrivez en bas avec tout vos morceaux.


Haut de page

Le ski


Ski nordique, est ce que ca veut dire du ski de fond mais hors piste?
Oui, en acceptant que le hors-piste se fait dans des pistes non-tracées à la machine. Cependant, TripLevé utilise le terme "hors-piste" pour désigner le vrai hors-piste, c'est à dire à travers bois sans qu'il n'y ait de sentier; comme ça se disait avant les années '90.

Organisez vous des sorties de ski de fond sur piste tracée?
Oui ça arrive, surtout quand les conditions de neige se dégradent.

Quelle largeur de skis faut-il?
Il est possible de faire du ski nordique avec des skis étroits de classique, quand les sentiers rustiques sont assez tapés, ou en arrière du groupe quand il s'agit d'ouvrir dans la grosse neige. Pour manœuvrer avec plus de facilité dans les descentes rock'n roll, des skis plus larges et des bottes qui supportent la cheville permettent plus de stabilité.

Plus les skis sont étroits, mieux ils glissent. Plus ils sont larges, plus ils portent sur la neige abondante. Un ski hybride, faisant environ 60mm de largeur à la spatule, pourra glisser dans les ornières de tracés mécaniques (70mm), puis offrira une bonne glisse. Toutefois, avec la charge d'un sac à dos, ils s'enfonceront trop dans la neige abondante. On préfèrera alors un ski plus large.

Quelle longeur de skis faut-il?
Les vendeurs pourront vous conseiller quant à la longueur et la cambrure nécessaire pour votre poids. Toutefois, en ski nordique en forêt, les sentiers sont souvent sinueux. Pour pouvoir manoeuvrer aisément dans les descentes corsées, on préfèrera des skis plus courts, pas plus de 190cm pour un adulte, quitte à les choisir plus larges.

Les skis à écailles sont-ils une bonne affaire?
Qu'importe ce que vous disent les vendeurs, dans la neige fraîche, les skis à écailles ne sont bons qu'autour de zéro degrés, c'est à dire quand la neige est assez humide pour qu'on puisse y faire des empreintes. Leur faiblesse est dans la neige sèche, soit aux températures inférieures à moins 7 environ. À ce moment, l'empreinte des écailles ne se fait pas dans la neige et le ski n'a alors pas d'emprise quand il s'agit de grimper une pente.

De plus, les aspérités des écailles créent de la résistance à la glisse. À basse température, la neige est plus sèche, de sorte que la couche d'humidité lubrifiante sous le ski est insuffisante pour compenser. Dans ces conditions, les skis à écailles ont une mauvaise glisse. À basse température, en neige sèche, condition qu'on rencontre surtout de ma mi-décembre à la mi-mars, une semelle lisse, ou ordinaire, qu'on cire fait beaucoup mieux, tant en montée qu'en descente.

Autre faiblesse, dans les tracés mécaniques glacés ou durcis, les empreintes ne se font pas. Les skis à écailles, sont alors bruyant à cause de la résistance et glissent mal. Dans certains cas, il faut rajouter de la parafine à la semelle pour que le ski glisse mieux. Il existe aussi un enduit, un "glider", pour faciliter la glisse.

Avec des écailles de poisson dans la neige mouillée tout près de zéro degrés, là on est mort de rire. Alors que les adeptes des semelles lisses s'arrachent les cheveux à trouver le bon fartage, les skieurs à écaille sont commencé leur rando depuis longtemps! Et ils peuvent même grimper aux arbres! Dans ces conditions, pour grimper les côtes, les skis à écailles sont aussi efficace que des peaux de phoque dans la neige "plottante" ou granuleuse mouillée. Autrement dit, quand le fartage commence à nous faire suer, surtout au début et à la fin de l'hiver, les skis à écailles prennent très bien la relève.

Aussi, les skis à écaille se montrent efficaces dans la vieille neige très froide.


Haut de page

La raquette


Est-ce que des raquettes traditionnelles en babiche seraient ok pour les excursions VVV?
J'aurais dit non parce qu'elles n'agrippent pas dans les montées en pentes raides. Mais nous avons eu la surprise de se faire plumer par des pattes d'ours en babiche, qui non seulement flottaient mieux sur la neige à cause de leur grande surface, mais grimpaient aussi plutôt bien.

Je n'ai que des bottes de marche pour faire de la raquette.
Elles font normalement l'affaire avec les raquettes, si elles sont assez chaudes et imperméables pour des conditions hivernales.


Haut de page

La location


Connaissez vous les endroits ou on peut louer des raquettes et des skis pour du hors piste?
Surtout La Cordée, MEC, et le Yéti pour le ski nordique.